ZAC Euro-Rennes

Urbaniste
FGP(u), Paris
Philippe Gazeau, Paris
Louis Paillard, Paris
Agence TER - Paysagisme, Paris

Maitre d’ouvrage 
Rennes Métropole

Programme et surface

2 800 habitants et 8 400 emplois

 SUPERFICIE : 58 ha
 SURFACE prévisionnelle : 257 500 m²

  • Tertiaire : 125 000 m² SP
  • Logements : environ 100 000 m² / 1 430 lgts
  • Commerces et services : 30 000 m²
  • Equipements : 2 500 m²

Présentation

LIEU DE VIE ET DE CULTURE AUTANT QUE QUARTIER D'AFFAIRES, EURORENNES S'INSCRIT DANS LE PÉRIMÈTRE DE LA ZONE D'AMÉNAGEMENT CONCERTÉ DU MÊME NOM D'UNE SUPERFICIE DE 58 HECTARES ENVIRON AUTOUR DU SITE DE LA GARE DE RENNES.

Le site stratégique d'aménagement « Gare de Rennes » a été déclaré d'intérêt communautaire par la délibération du Conseil d'agglomération de Rennes Métropole n° C09-123 du 23 avril 2009.  
Au cœur de la métropole, cet espace est amené à se modifier dans les prochaines années pour s'adapter aux nouvelles évolutions auxquelles il doit faire face : extension du centre-ville vers le sud, renforcement de l'activité tertiaire sur le secteur, mutation de la gare en véritable Pôle d'Échanges Multimodal (PEM), rôle de lien urbain avec les ZAC préexistantes – Alma, Brasserie Saint-Hélier, Baud-Chardonnet….

Le projet de Pôle d’Échanges Multimodal (PEM) constitue le programme central d'EuroRennes. Ce projet est géré conjointement par 7 partenaires, avec sa propre gouvernance et ses propres procédures. Rennes Métropole assure une mission de pilotage général des acteurs. 
Voir le détail dans la page sur le Pôle d’Échanges Multimodal.

Avis de l'autorité environnementale :
« Conformément au décret n°  2009-496 du 30 avril 2009  relatif à l'autorité administrative de l'État compétente en matière d'environnement, Rennes Métropole a soumis le  projet de dossier de réalisation de  la ZAC  EuroRennes au Préfet qui en a accusé réception le 7 juin 2012. Celui-ci n'a pas formulé d'avis dans le délai de deux mois prévu par le décret précité. L'avis de l'autorité environnementale sur ce dossier est donc  réputé tacitement favorable.»

Enjeux

Un centre-ville étendu

La construction du métro ligne b impulse un grand nombre de projets urbains structurants qui accompagnent le développement de la métropole et irriguent le renouvellement de son centre. L'opération centre ancien permet la requalification de l’habitat et la valorisation d’un patrimoine d’exception, au cœur duquel se situe le Centre de congrès des Jacobins.

Dans la continuité de ce centre ancien et de l’esplanade du Général de Gaulle, devenu un lieu incontournable de la vie rennaise, EuroRennes participe à créer un centre-ville élargi et diversifié, répondant à l’attractivité de la métropole. 
À deux pas de là, dans la continuité est, le quartier Baud-Chardonnet part à la reconquête des berges de la Vilaine.

Quartier à vivre

Le quartier de la gare deviendra dans les prochaines années un quartier où habiter, travailler et se divertir. Les premiers logements sortiront de terre à l’horizon 2017, sur les secteurs Français Libres et Saint-Hélier.
Côté vie de quartier, l’implantation du Cinéma L’Arvor, de commerces, restaurants et terrasses participera à animer le quartier au fil des jours et des soirées.
Le parvis nord, réaménagé et agrandi, favorisera les déplacements piétons, permettant en toute simplicité de rejoindre le nord et le sud de la gare.

Quartier d'activités

Créant de nouveaux liens entre nord et sud des voies ferrées, EuroRennes étire le centre-ville vers le sud pour créer un quartier vivant et polyvalent, riche en logements, commerces et bureaux. C’est dans ce cadre que se développe une nouvelle offre de bureaux. Au plus près de la gare (TER, TGV, cars, bus, vélos, taxis…), EuroRennes se positionne comme la porte d’entrée de la Bretagne. Entre 120 et 170 entreprises pourraient s’y installer à terme, pour un total de 7 000 emplois.

Quartier des mobilités

Site stratégique d'aménagement inscrit au SCoT du Pays de Rennes, la gare de Rennes constitue un Pôle d'Échanges Multimodal associant l'ensemble des modes de déplacement (train, métro, bus, car, voiture, cycles motorisés, vélos, marche à pied).
Les dix années à venir seront marquées par une forte évolution des flux de voyageurs sur le site de la gare. Ce site d'aménagement stratégique « Gare de Rennes »  est ainsi appelé à devenir le plus gros nœud d'échanges de la Bretagne. 
Lire la page sur le Pôle d'Echanges multimodal

Objectifs

Créer de nouvelles liaisons urbaines nord-sud

La principale orientation du projet urbain EuroRennes consiste à développer de nouvelles liaisons urbaines nord-sud pour intégrer pleinement le Pôle d'Échanges Multimodal dans le centre-ville et améliorer la relation avec le tissu existant au sud. Il s’agit par ailleurs de réaménager les espaces publics de liaisons existants (Ponts de l’Alma et Pont Saint-Hélier).

Développer les capacités du coeur ferroviaire breton

Lire la page sur le Pôle d'Echange Multimodal

Inscrire ce projet dans une démarche de développement durable

La mise en œuvre de la ZAC EuroRennes s'effectuera avec l'indispensable préoccupation de s'inscrire dans une démarche de développement durable. Six thématiques majeures sont engagées pour EuroRennes :

  • mixités programmatiques - Ambition de Rennes Métropole : ouverture programmatique et développement de mixités fines en lien avec les atouts et les contraintes du milieu urbain ;
  • mobilités durables - Ambition de Rennes Métropole : intensifier la ville, optimiser la densité, développer les réseaux de mobilité alternative et réfléchir à la place de la voiture dans un territoire hyperconnecté ;
  • nuisances - Ambition de Rennes Métropole : créer des formes urbaines et des espaces publics ouverts sur la ville et intégrant les contraintes ;
  • énergies et ressources - Ambition de Rennes Métropole : composer avec le climat et employer les énergies locales pour réussir la sobriété énergétique et limiter les émissions carbone ;
  • qualités des ambiances architecturales et urbaines - Ambition de Rennes Métropole : créer des ambiances architecturales et urbaines, permettant l'appropriation des espaces ;
  • gestion de la performance - Ambition de Rennes Métropole : définir un niveau d'ambition et un mode de suivi permettant au projet de rester attractif et performant.

Les projets à l'étude

Deux secteurs sont à l'étude :

  • L'îlot Trigone, situé entre la rue Raoul Dautry, le boulevard du Colombier et la rue de l’Alma, pour la réalisation de trois immeubles de bureaux totalisant près de 14 000 m² de surface de plancher.
  • Le secteur Féval, situé au Sud du faisceau ferré, entre la rue de l'Alma et la place Fulgence-Bienvenue, pour la réalisation d'un ensemble immobilier d'environ 20 000 m² de surface de plancher comprenant 3 immeubles de bureaux, des rez-de-chaussée commerciaux et de restauration et un cinéma multiplex "art & essai".

Les travaux à venir

Le conseil de Rennes Métropole du 28 novembre 2013 a adopté le projet d'extension du parking Gare-sud, dans le cadre de la Zac EuroRennes. Il comprendra environ 1 200 places pour véhicules légers et environ 400 pour deux-roues. Cette extension devra être réalisée début 2017. Le démarrage des travaux est prévu pour début 2015. 

 

Plus d'informations sur :

Liens

 

Banniere transparence

 

Cliquez ci dessous pour télécharger la carte :

Logo Google-Earth   URBA-Rennes   Licence Creative Commons